La bière, une ode à la gastronomie…

news-20130107Fromages, charcuteries, chocolat… : comme le vin, la bière s’accorde avec d’innombrables produits à manger ou à grignoter, et plus, elle exprime généreusement la composition d’un plat cuisiné.

C’est bien connu, rien de tel qu’un bout de fromage en association avec une bonne bière, qu’il s’agisse d’une simple pils au goût amer, d’un bon vieux scotch écossais ou d’une bière d’abbaye. Mais quelle bière assortir à quel fromage ? Le Beer & Society Information Center de la FBB nous donne quelques pistes :

- Les bières à basse fermentation et les bières blanches servent parfaitement les fromages à pâte dure et les fromages corsés comme le fromage de Bruxelles ou le Herve.

- Le fromage frais (fromage blanc) et le fromage aux fines herbes se marient à merveille avec une bière à fermentation spontanée telle que la très traditionnelle Oude Gueuze Timmermans

- Les fromages doux et crémeux (la plupart des fromages d’abbaye) s’harmonisent totalement avec une bière monastique, du type Dominus Triple ou la récente Diabolici, à déguster dans son verre calice sur support métallique (en vente chez Carrefour)

- Les fromages à pâte persillée ou les bleus expriment au mieux leur saveur accompagnés d’une bière caramélisée et légèrement acide type Bourgogne des Flandres

- Les fromages mûrs et affinés (pâte dure ou molle), eux, enrichissent davantage une bière ambrée de haute fermentation, type Martin’s Pale Ale

Côté charcuteries, le saucisson passe toujours très bien, lui aussi, avec une bonne pils, dont il adoucit agréablement l’amertume. Dans les « echte cafés » bruxellois, le lambic se sert traditionnellement (et heureusement) avec un cervelas.

Bière et chocolat

Plus inattendu, le mariage de la bière et du chocolat fait de plus en plus d’émules. Mais, là encore, quelle combinaison choisir ? La maison de chocolat Corné Port Royal et la brasserie familiale John Martin, deux fleurons de l’artisanat gustatif belge, ont « marié » leurs spécialités dans un coffret cadeau inattendu mais délicieux, de pralines à la bière. La Kriek Timmermans, la Blanche Lambicus Timmermans, la Martin’s Pale Ale et la Bourgogne des Flandres brune, se sont associées pour l’occasion, aux douceurs de Corné Port Royal, pour procurer aux amateurs de nouvelles sensations gustatives.

Chaque praline arbore la couleur de sa bière attitrée : chocolat au lait et ‘mousse’ rouge pour la Kriek au goût de cerises, chocolat fondant et ‘mousse’ blanche pour la Blanche Lambicus, chocolat fondant et ‘mousse’ orange pour la Pale Ale plus corsée et enfin, chocolat au lait et ‘mousse’ brune pour la Bourgogne des Flandres...

La rencontre entre chocolat et bière brasse des saveurs à la fois étonnantes, subtiles et complémentaires : à déguster sans modération.

La bière, on en fait tout un plat !

Enfin, si la bière accompagne à merveille la choucroute, une bonne « potée liégeoise » ou un « stoemp », elle relève, en tant qu’ingrédient cette fois, la saveur de nombreuses recettes typiquement belges. Outre les crêpes ou les « smoutebollen » (croustillons) des champs de foire, la bière est reine dans les célèbres carbonnades à la flamande et les non moins fameux boulets à la liégeoise (sauce lapin)… De nombreux chefs ont également, depuis, enrichi notre gastronomie de recettes plus appétissantes les unes que les autres : moules à la bière blanche, filets de sole à la kriek, bœuf à la gueuze, lapin à la bière de garde et à l’estragon, idéalement avec une Gordon Finest Scotch,… Bon appétit et… santé!