À la découverte des légendes écossaises

Les Gordon ales : Finest Scotch et Xmas, pour vous séduire . À la découverte des légendes écossaises

Gordon Xmas GlassLa Gordon Finest Scotch, si aisément reconnaissable avec son tartan bleu, vert et jaune fait partie de la tradition chez nous des Scotchs Ales. Cette bière brune écossaise est originaire de la capitale, Edinburgh, où elle fut brassée pour la première fois. Scotch Ale est le nom donné à l’origine aux strong ale originaires d’Edinburgh en Écosse, les geeks l’appelle aussi ‘wee heavy’!

Sa couleur varie de l’ambre doré au brun profond, avec un goût fumé assez marqué car brassée avec du malt à whisky.

Cette bière de caractère se distingue par un processus d’élaboration intégrant de l’orge fumée ainsi que par une saveur maltée prononcée, ce qui lui donne un goût de sucres bruns naturels et doux, et un fond de palais de tourbe. L’amertume et les saveurs de houblon sont plus subtiles, laissant ainsi dominer le malt. L’alcool est souvent bien présent et renforce agréablement son goût.

Ce trésor brassicole s’accorde bien avec sa région natale, où le malt est en abondance et les températures assez fraîches ; ce qui fait la joie du Loch Ness et de son habitant !

Aujourd’hui, John Martin fût un des premiers brasseurs à se porter garant de cette tradition, brassant la Scotch en Belgique mais suivant la même recette et la même appellation depuis… 1924.

Des bières Pour Chaque saison ?

Les Belges peuvent être fiers de leur savoir-faire et créativité, et sont passés maitres en brassage de bières artisanales. Mais c’est bien le fondateur du groupe, John Martin, qui a imaginé la première Christmas, la première bière de fête, spécialement dédiée à l’ambiance de Noël, avec la Gordon XMAS…

Variante unique de sa fameuse Gordon Scotch Ale, la Gordon Xmas apporte ainsi chaleur de l’écume moelleuse, saveur de candi et arômes boisés paisibles, propices à la joie partagée en famille et entre amis. Un authentique cadeau de Noël. Aujourd’hui encore, Anthony Martin le petit fils de John, garde cet héritage précieux ne le partageant qu’une fois l’an, quelques jours à l’occasion des fêtes.

Une tradition anglaise, un goût Belge

Suivant l’exemple et le succès de la brasserie Anthony Martin dont la Gordon Xmas reste emblématique, plusieurs brasseurs belges lui ont emboîté le pas depuis une quinzaine d’années, avec un certain bonheur. Car ces bières “de saison” sont en croissances constantes, y compris à l’exportation. En fait, ce n’est pas un hasard si la Gordon Xmas a été la première sur ce créneau : le fondateur de la brasserie, John Martin, a en effet lui-même ramené cette tradition de son Royaume-Uni natal. Les brasseurs locaux y offraient traditionnellement à leurs bons clients une bière de caractère, composée du solde des réserves de malt et de houblon engrangés à l’automne. Ils obéissaient ainsi aux rythmes saisonniers des récoltes d’orge (fin août et mars-avril) et du début des brassages à la St-Michel (29 septembre). À cette date, on produisait un premier brassin destiné à atteindre sa maturité à l’hiver, dans les conditions de température stable dues à la fraîcheur de l’automne. Le froid relatif protégeait donc mieux la bière des bactéries microbiennes, tandis que les greniers vidés pouvaient recevoir les nouvelles récoltes d’orge et de houblon. Dans les temps encore plus anciens, il existait même une bière d’octobre. En fait, on peut dire que la bière de Noël est restée la première bière de la saison du brassage, tout en étant la dernière consommée durant notre “année civile”.

Fière de ses origines

Il est vrai que l’on peut dire que les bières Gordon sont aujourd’hui réellement devenues des bières spéciales belges ; ayant en réalité créé ce marché à une époque où la consommation était dominée par des bières de type pils ou lambics.

La marque reste cependant fidèle à ses origines et arbore fièrement le tartan et la devise du clan Gordon (By DanD = Toujours Fidèle). Son symbole est le chardon, fière emblème de l’époque. C’est en effet un champ de chardons qui a aidé les écossais à repousser les vikings qui avaient voulu les surprendre en pleine nuit ; les vikings, marchant pieds nus dans l’obscurité, ne purent s’empêcher de crier par douleur tombant sur les plantes bien piquantes, et réveillant ainsi les Ecossais endormis.

Gordon rend encore hommage à ces valeurs que sont la force, la fidélité et le courage.

Ce trésor historique est donc à déguster fièrement mais en toute modération…