Noël, une fête aux goûts de bières

nes-20130104Il fallait que le pays de la bière les invente. De la tradition des Xmas Beers, à la récente création de la Kriek Chaude, en Belgique, le classique glühwein, ou le vin chaud, ont des concurrents sérieux dans le cœur des consommateurs.

La kriek si rafraîchissante par une torride soirée d'été n’entre pas pour autant en hibernation à Noël. Forte d’un savoir-faire inventif depuis plus de 300 ans, la brasserie Timmermans toujours implantée dans son terroir originel d’Itterbeek, a voulu innover avec sa bière phare, en proposant la Kriek Chaude. Et elle démontre que la saveur de cette bière belge de fermentation spontanée se révèle aussi délicieuse en plein hiver! L'exquis mélange de lambic, de cerises du pays, rehaussé de cannelle et d’agrumes, diffuse un savoureux parfum sur tous les marchés de Noël, dont les fameux « Plaisirs d’Hiver » de Bruxelles. Mais, libre à vous bien entendu, de servir la Kriek Chaude au coin du feu ou lors d'un barbecue hivernal très tendance. Température de service conseillée : 65°. D’une teneur en alcool d’à peine 4%, la Kriek chaude Timmermans est également moins alcoolisée que le vin chaud. Retrouvez donc ses effluves de cerises au Marché de Noël de Bruxelles.

Gordon Xmas : 80 ans d’histoire

La saison des fêtes est aussi l’occasion de voir ressurgir un plaisir annuel, celui des « Christmas Beers » comme la célèbre « Gordon Xmas ». Créée en 1924, cette bière spéciale a inauguré la tradition des cuvées de Noël. Il s’agit d’une bière à fermentation haute, très dense en goût, qui possède beaucoup de corps. D’une teneur en alcool de 8,8%, elle dévoile sa douceur et sa constance dès la première gorgée, sa rigueur boisée se mariant subtilement avec son allié sucré. La température de service idéale se situe entre 6 et 8°C pour ce « scotch ale », disponible en formats 18cl, 33cl ou 75cl, …

En dégustant ces excellentes bières, chaudes ou froides, au cœur des Fêtes, vous pourrez évoquer entre amis l’origine de la célèbre Gordon qui tire son nom du clan des Gordon, une famille qui a accompagné l'Histoire. Adam de Gordon, notamment, se distingua au 13e siècle aux côtés de Saint Louis, roi de France. Quelques années plus tard, ce valeureux Anglo-Normand reçut des mains du Roi Robert I « the Bruce», père de l’indépendance écossaise, des terres situées dans l’Aberdeenshire. C'est pour rendre hommage à cet illustre clan que John Martin, puis son descendant Anthony R. Martin, ont mis au point depuis le début du 20e siècle, les recettes exclusives des Gordon Finest Beers.